Un look sunkissed sans les effets nocifs du soleil
21 juin 2019
par Gommage dans la categorie : Maquillage
0 commentaires

Les dernières années ont été un long apprentissage en terme de protection contre le soleil. J’ai bien vite compris que les rayons UV n’étaient pas bons pour moi et qu’une exposition prolongée n’allait m’amener que du négatif dans le futur: taches pigmentaires, rides plus prononcées, risques de cancer de la peau et j’en passe.

J’ai donc dû me tourner vers d’autres alternatives. Comment avoir ce look où on a l’impression d’avoir passé la journée au soleil? J’ai trouvé ma solution dans un de mes produits de beauté favoris: le blush. J’avais envie d’un look très naturel où on se demande si je suis maquillée ou si c’est simplement le résultat d’un après-midi au parc. La clé? Conjuguer le bon choix de blush et la bonne technique d’application.

Pour la période estivale, j’aime toujours me diriger vers des blush liquides ou en crèmes. Avec la chaleur, notre corps sue davantage et nous avons aussi tendance à toucher notre visage plus fréquemment. Un blush en crème ou liquide, jumelé à une base légère, pâlira et disparaîtra du visage de manière beaucoup plus subtile et cohésive avec le reste du maquillage.

Mes produits coups de coeur pour ce genre de looks sont souvent dans de petit pots. Je tends à rester loin des palettes, aimant trimbaler mon blush partout avec moi pour le ré-appliquer au courant de la journée si besoin. J’adore tous les blush de Glossier: Cloud Paint. Un blush liquide qui se travaille très bien sur le visage. Les teintes Puff et Beam sont particulièrement jolies pour les teints pâles. Haze, Storm et Dawn sont incroyable pour les teints plus foncés. J’aime aussi beaucoup les blushs de Sunnie’s Face ou de Tata Harper: une crème compacte qu’on applique avec aise avec les doigts ou un pinceau.

Crédit: Sunnies Face

L’étape cruciale est l’application. Pour un look “sunkissed”, il est primordial d’appliquer son blush sur les régions qui seraient naturellement touchées par le soleil. Les pommettes, bien sur, mais aussi l’arrête du nez, les tempes et sur le front au dessus des sourcils. L’idéal est de débuter lentement avec peu de produit et d’appliquer à nouveau par la suite. Un look naturel vient toujours avec délicatesse et modération.

Texte et photos par Audrey Hubert

Partager cet article
Articles reliés
Le lash lift, soin de prédilection pour un regard naturel
21 février 2020
Se bâtir une routine de soin de la peau, étape par étape
14 janvier 2020
Édito: 4 idées maquillage faciles question de commencer la nouvelle décennie en beauté
23 décembre 2019
Maison Margiela sephora holiday package
9 idées cadeaux des fêtes pour la beautista assumée
11 décembre 2019