Le lien entre alimentation et peau démystifié par une dermatologue
08 août 2019
par Gommage dans la categorie : Soins de la peau
0 commentaires
Lien entre alimentation et peau

Dans la quête insatiable d’obtenir une peau sans imperfections, il peut être facile de se perdre dans les conseils d’autrui en ce qui a trait à l’alimentation. « Coupe le lait », « arrête le sucre », « diminue le soya ». Nous étions tannés de nous demander si, vraiment, il y avait une corrélation entre ce que l’on ingère et notre peau. On a donc posé vos questions, sondées sur Instagram (tout en ajoutant les nôtres), à Monica Pereira, une dermatologue et esthéticienne en collaboration avec Bioderma et Institut Esthederm, afin d’en finir une bonne fois pour toutes avec nos interrogations concernant le véganisme, le lactose et l’intestin irritable.

 

Certains disent que la corrélation nourriture et peau est un mythe. La peau est-elle vraiment influencée par ce que l’on ingère?

L’alimentation et la santé de la peau sont étroitement liées, comme disait Hippocrate, “nous sommes ce que nous mangeons”. Plusieurs aliments (sucres, lait, gluten, gras) ont un impact direct sur la peau et causent des signes visibles sur la qualité de notre peau, tels que des imperfections, un teint grisâtre, des rides, des boursouflures, et bien plus. Au niveau de l’alimentation, le mot-clé est : balance. Si l’alimentation est bien balancée, et que rien n’est en excès, et qu’on aide bien sa peau avec une routine de soin adapté, la peau sera de meilleure qualité.

Est-ce que certaines maladies du système digestif (c.-à-d. IBS, reflux gastrique, etc.) peuvent influencer la peau due à l’inflammation de l’estomac ou du colon?

Il est important de prendre soin de notre système digestif, puisque ce sont les intestins absorbent les nutriments et éliminent les toxines. Une alimentation mal équilibrée et des aliments qui sont mal digérés causent des conséquences néfastes sur la santé (inflammation de l’estomac, IBS, reflux gastrique, problèmes thyroïdiens, rénaux, de foie ) mais aussi sur la peau. Notre épiderme est à son tour affecté par l’inflammation et les mauvaises bactéries créé dans l’estomac, ce qui cause plusieurs problèmes cutanés comme l’acné, la rosacée, l’eczéma, entre autres.

La plupart de gens blâment les produits laitiers et leurs hormones lors de l’apparition de petits boutons. Certaines personnes coupent même entièrement les produits laitiers afin d’aider leur peau. Selon vous, est-ce que les produits laitiers produisent des petits boutons ou autres problèmes cutanés?

Les gens qui manifestent des boutons ont des peaux d’origine grasse ou un déséquilibre au niveau de la qualité et la quantité de sébum et au niveau des hormones. Dès le départ, la peau doit donc être rééquilibrée par un mode de vie sain et complet, ce qui inclut une alimentation équilibrée. Les produits laitiers peuvent légèrement dérégler les hormones et exacerber le débalancement déjà présent dans une peau acnéique ou grasse. Les allergies alimentaires ou à l’intolérance aux produits laitiers peuvent aussi avoir un impact sur l’eczéma et l’inflammation de la peau.

Est-ce que les véganes ont, en général, une plus belle peau?

Les véganes excluent la protéine d’origine animale qui parfois peut causer des ingestions alimentaires et encourage la consommation de produits antioxydants riche en vitamines, à cet effet, la peau accumule moins de toxines liées aux problèmes et maladies de la peau. Les études sur les bienfaits des diètes véganes et ses effets sur la peau ne sont pas encore concluantes, par contre, certaines personnes qui se sont tournées vers les diètes véganes ont remarqué une amélioration de la peau. Aussi, les gens qui se tournent vers une diète végane vont habituellement aussi se tourner vers un mode de vie plus sain en général, ce qui offre des bienfaits au niveau de la peau. Par contre, si la diète végane n’est pas bien équilibrée (trop de glucides comme des pâtes ou autre), ceci peut engendrer une déficience en vitamines et minéraux et causer d’autres problématiques comme l’anémie, la peau plus terne et pâle, et même une perte de cheveux.

Encore une fois, le point clef : régime équilibré.

Y a- t-il des aliments à éviter pour une peau à tendance acnéique?

Les gens qui souffrent d’acné doivent éviter les fritures, les sucreries, les produits laitiers et des aliments transformés. Tout ce qui peut déséquilibrer les hormones ou exacerber la production de sébum. Par contre, l’alimentation doit être liée à un mode de vie sain (moins de stress, hygiène, routine de soin, etc.).

On sait en général que le sucre est mauvais pour le corps humain, mais a-t-il un réel impact sur l’aspect de notre visage?

La consommation excessive de sucre peut provoquer des réactions inflammatoires dans l’organisme et dans le fonctionnement des activités de la peau. Le sucre, et surtout les sucres raffinés, est souvent lié aux pustules, boutons et imperfection, mais est aussi une des causes du vieillissement de la peau puisqu’il cause la glycation des protéines et des fibres de soutiens de la peau, tels que le collagène et l’élastine.

 

Bref, la clef du succès en ce qui a trait à notre peau est une bonne balance, de l’exercice et une routine de soin qui se conforme aux besoins de notre peau. Couper ne serait-ce qu’un minimum le sucre et le lait peut, en effet, être bénéfique à long terme sur la peau. Si vous avez besoin d’aide afin de bâtir votre routine de soin, n’hésitez pas à lire notre article sur L’ABC du skincare.

Voici quelques produits Bioderma à essayer selon vos besoins (acné, rosacée ou eczéma)

 

Partager cet article
Articles reliés
Le lash lift, soin de prédilection pour un regard naturel
21 février 2020
Se bâtir une routine de soin de la peau, étape par étape
14 janvier 2020
Édito: 4 idées maquillage faciles question de commencer la nouvelle décennie en beauté
23 décembre 2019
Maison Margiela sephora holiday package
9 idées cadeaux des fêtes pour la beautista assumée
11 décembre 2019